Fil conducteur Exposition 2005
INTERVENTION
+ D'INFOS
L'exposition Fil conducteur propose un état des lieux de la création artisanale au Cameroun. Un objet local, appartenant à la mémoire collective de la population et à la pratique courante des créateurs, sert de témoin : le tabouret. 50 pièces sont présentées. Elles ont été produites sur place, mais leur conception, leur vente et leur utilisation ne sont pas toujours locales.
• Scénographie : l'exposition qui s'étale sur 100m2 propose une double approche. La première lecture est d'ordre chronologique : objets traditionnels et contemporains. Elle correspond généralement à une classification démographique : objets ruraux et urbains. La deuxième lecture est d'ordre fonctionnel : objets utilitaires et emblématiques. Elle est liée à une classification sociale : objets populaires et prestigieux.
En parrallèle, l'exposition donne une idée du processus de création d'objets à travers une vidéo réalisée pour l'occasion, et met à disposition une dernière série de sièges pour la consultation d'ouvrages sur le thème.
CONTEXTE
Dans le cadre de la venue au Cameroun de l'exposition internationale itinérante Design Made in Africa DMiA, proposition de l'initiative Fil conducteur intégrant 3 actions conjointes : un atelier, l'exposition et une table ronde.
Production et espace d'exposition : Centre culturel français de Douala. Assistante : Stéphanie Henry, designer. Vidéo : Goddy Leye, plasticien.
VISIBILITE
Parution